L’approche globale du risque

Le concept d’ «approche globale » est récent et en évolution dans la gestion des risques. Se rapprochant de l’approche systémique, elle partage avec elle de nombreux concepts tels que: système, interaction, organisation, finalité…Elle prend souvent la forme d’un processus de modélisation graphique et dynamique.

La mise en œuvre de cette démarche permet dans un premier temps de comprendre la complexité d’un système avec toutes ses interactions puis dans un second temps d’agir sur lui.

L’approche globale consiste à appréhender une situation dans sa globalité: une entreprise ou une organisation résultent de plusieurs facteurs (historiques, environnementaux…). Un seul changement et le système n’est plus le même :

Cette notion peut être transposée à la gestion du risque, en suivant le postulat : « On ne peut connaître le tout et les parties sans les considérer dans leur ensemble ». Cette globalité exprime à la fois l’interdépendance des éléments du système et la cohérence de l’ensemble. Il convient d’aborder progressivement tous les aspects d’une problématique, dans notre cas, le risque, pour apprendre à décomposer le système et à l’améliorer.

Cette méthode plus centrée sur les objectifs et les finalités (but à atteindre) que sur la recherche des causes (approche analytique traditionnelle), offre une pluralité de solutions permettant l’émergence de l’innovation.

Instrument efficace pour essayer de comprendre comment fonctionne un système, l’approche globale du risque est particulièrement adaptée pour éclairer et orienter l’action des manageurs ou des préventeurs.

Globalité d’un système de risques :

Préciser au départ les finalités, apprendre à décomposer le système, savoir détecter les signaux forts et faibles, maitriser l’information… Cette démarche passe par un effort d’apprentissage conceptuel et pratique auquel doivent consentir tous ceux qui ambitionnent d’intégrer la gestion des risques, au management global et à la stratégie de l’entreprise.

Aujourd’hui, les entreprises sont confrontées à des risques de plusieurs natures susceptibles d’affecter un système de production équilibré se matérialisant essentiellement par l’apparition de pertes directes et indirectes ainsi que des désordres sociaux, opérationnels, juridiques, ou d’image…

« Entreprendre c’est prendre des risques ». Le management des risques permet à l’organisation de prendre des risques maîtrisés. Dans cette tache, l’approche globale permet une Analyse et une hiérarchisation des risques non sectorielle:  le risque environnemental, professionnel, financier… sont traités sur une même approche. La difficulté de cette démarche est de définir un modèle cohérent adapté à chaque risque afin de proposer des solutions de traitement optimisées afin d’éclairer les dirigeants dans leurs décisions stratégiques.

Extrait de « L’approche globale du risque » ouvrage en cours d’écriture

Antoine Bourges septembre 2017, Castres (81 Tarn)

www.pyrite.fr

Auteur : Audit AB

Riskmanager, Auditeur et Consultant en risques et assurances depuis plus de 10 ans